Recettes traditionnelles

Un avant-goût de l'Italie à Long Beach, en Californie

Un avant-goût de l'Italie à Long Beach, en Californie

Nommé d'après le type de bétail du nord de l'Italie qui a également inspiré leur menu, Chianina Steakhouse sert une variété de steaks de leur propre troupeau de Chianina qui sont maigres et tendres. Le restaurant fait partie du Michael's Restaurant Group, qui comprend également Michael's on Naples et plusieurs pizzerias.

Le restaurant de 90 places abrite des tables et des cabines intimes avec un éclairage sombre. Les convives peuvent choisir parmi un dîner à trois plats à prix fixe qui peut inclure un menu spécial mensuel comme de la moelle osseuse rôtie, un steak de suspension ou du poulet jidori et un dessert pour 49 $; d'autres menus mensuels spéciaux, y compris un nouveau menu de dégustation axé sur la Chianina, proposent des plats tels que la crème brûlée à la moelle, la salade de langue de bœuf Chianina, le tartare de bœuf Chianina, les cavatelli braisés de queue de bœuf Chianina, la Chianina bistecca alla fiorentina et un dessert de gâteau aux épices d'automne pour 69 $ ; bien sûr, les clients peuvent également commander à la carte hors du menu.

En plus des options de steak de spécialité Chianina - qui valent le prix mais sont limitées en quantité par nuit - le steakhouse sert également une variété de coupes piémontaises et de côtes de bœuf.

Les entrées comprennent des pétoncles et de la courge musquée, de la poitrine de porc, de la moelle osseuse rôtie, de la mousse de foie de poulet, du foie gras et une variété de salades. Pour les amateurs de fruits de mer, le restaurant propose une belle sélection d'huîtres fraîches et un grand plateau de fruits de mer mixtes.

Les plats principaux comprennent un carré d'agneau élevé au Colorado, un magret de canard Liberty Farm, un porterhouse de porc, du homard, de l'espadon et une sélection de plats de pâtes.

Les accompagnements vont des plats traditionnels aux plats spécialisés. Des accompagnements de steakhouse standard tels qu'une grande variété de pommes de terre (frites, gnocchis, purée, boules de beurre et gratin) et de légumes (crème d'épinards, champignons et chou-fleur) sont proposés, ainsi que des plats de saison uniques, notamment des aubergines de conte de fées, des carottes anciennes au cumin, et choux de Bruxelles à la pancetta.

Les desserts comprennent un semifreddo au chocolat avec du caramel salé, un gâteau au caramel, un pudding à la banane et une panna cotta avec une pomme pochée aux épices.

Le bar propose une large sélection de cocktails et de vins de spécialité, ainsi qu'un menu limité composé d'un hamburger Chianina, d'un pain de viande, de moules, d'ailes de canard et de bœuf salé.


Pour un avant-goût de l'excellente cuisine du sud du Texas, rendez-vous à Long Beach

Nora Tatum était chargée de s'assurer que des dizaines de cabinets dentaires locaux étaient dotés d'un personnel complet, fonctionnaient bien et réalisaient des bénéfices avant COVID-19. Mais lorsque la pandémie a provoqué la fermeture ou la réduction significative des heures d'ouverture des cabinets qu'elle avait supervisés au cours des deux dernières décennies, elle a pris une décision improbable : de consultante dentaire à restauratrice. Maintenant, Tatum est le propriétaire et le chef de In The Kitchen, une destination pour la cuisine et l'hospitalité du Sud à Long Beach.

Avec plus de temps libre après des années d'horaires chargés et de nombreux voyages dans le sud de la Californie et à travers les frontières des États, Tatum a passé les premiers mois de verrouillage là où beaucoup d'entre nous l'ont fait – dans sa cuisine. En utilisant des recettes qu'elle a apprises de sa mère originaire de Dallas Eva Tatum et de sa tante Ruby Rowlett, Tatum a commencé à cuisiner le genre de nourriture du Sud avec laquelle elle a grandi, à la fois pour s'occuper et pour nourrir ceux qui l'entourent. Bien que Tatum – qui a déménagé dans le centre-sud de Los Angeles à l'âge de cinq ans et qu'elle ait fréquenté le Crenshaw High School – n'ait initialement nourri que sa famille et ses amis proches, la nouvelle s'est répandue dans son complexe d'appartements du centre-ville de Long Beach. Bientôt, les voisins frappaient à la porte pour goûter à sa cuisine maison experte.

Les commentaires encourageants, ainsi que le soutien de ses deux filles à l'esprit d'entreprise (son aînée, Tanai Holder, possède le spa de bien-être Salt Lounge, tandis que sa plus jeune, Mya Pearson, lance une entreprise de formation personnelle), a donné à Tatum la confiance nécessaire pour repousser sa pandémie. passe-temps au niveau supérieur. Tirant parti de ses économies personnelles et de son savoir-faire en affaires, Tatum a ouvert In The Kitchen en février dans l'ancien espace Crazy Creole Cafe sur Long Beach Boulevard. «Je cuisine juste avec mon cœur», dit Tatum. « C'est juste de la cuisine maison, tout est fait de mes mains. Et je suis juste très heureux de le faire pour les autres.

Nora Tatum est la chef et propriétaire de In The Kitchen sur Long Beach Boulevard. Wonho Frank Lee

Bien que la salle à manger baignée de soleil d'In The Kitchen soit actuellement fermée en raison de la pandémie, un flot constant de locaux viennent pour des déjeuners à emporter de poisson-chat frit et de poulet frit, tandis que la foule à l'heure du dîner plonge dans les classiques du Sud comme les queues de bœuf mijotées, étouffées côtelettes de poulet ou de porc, et une multitude d'accompagnements, notamment des ignames confites, des pois aux yeux noirs, du riz, etc. Le menu d'ouverture de In The Kitchen est empilé avec les plats préférés de la famille de Tatum - les plats qui sont constamment demandés et arborent sa touche de signature. La chef Stephanie Johnson du fournisseur de desserts local Sweet Blessings prépare le pudding à la banane et le cordonnier à la pêche qui sont disponibles toute la journée.

Bien qu'il soit difficile pour Tatum de jouer les favoris en ce qui concerne son menu, avec ses influences profondément personnelles, elle aime particulièrement les queues de bœuf. "Vous devez vraiment prendre votre temps et vous devez vraiment laisser ces queues de bœuf mijoter et faire ce qu'elles doivent faire pour qu'elles soient tendres", dit-elle. Elle est également frappée par le "chik n mac", un riff sur la casserole de nouilles au poulet de sa mère. La version servie ici comprend une copieuse portion de macaronis cuits dans une sauce à la crème au cheddar avec des légumes et de la viande de cuisse tendre. Le menu évoluera probablement au fil du temps, car Tatum prend note de ce qui se vend bien et des plats qui lui sont demandés directement. Les futurs ajouts au menu pourraient inclure du pain de viande, du poulet au four et des cuisses de dinde, dit-elle.

Tout au long de sa carrière, qui comprenait des années d'études avant de devenir consultant dentaire, Tatum s'est donné comme priorité d'élever les autres en offrant une formation professionnelle et des opportunités d'emploi. Elle poursuit son engagement chez In The Kitchen en s'associant au programme Pacific Gateway pour offrir une formation en cours d'emploi aux locaux. À la fin du service chaque soir, elle prépare des assiettes de nourriture et les livre personnellement aux résidents sans logement de Long Beach.

Qu'il s'agisse de faire un acte de foi et de lancer une nouvelle entreprise pendant une période incertaine ou de s'occuper des moins fortunés de sa communauté, Tatum espère inspirer les autres par ses actions. "En tant que femme afro-américaine, il est triste de savoir que tant d'entre nous pensent que nous ne pouvons pas le faire ou que nous devons avoir quelque chose pour atteindre nos objectifs", déclare Tatum. « Rassembler ces fonds et faire en sorte que [le restaurant] existe, c'était quelque chose de très difficile, mais je veux que les autres sachent qu'ils peuvent le faire – vous n'avez pas besoin d'aller à l'école pour être chef, vous n'avez pas d'avoir certaines choses et de sentir que sans cela, vous ne pouvez pas faire ou avancer.


Pour un avant-goût de l'excellente cuisine du sud du Texas, rendez-vous à Long Beach

Nora Tatum était chargée de s'assurer que des dizaines de cabinets dentaires locaux étaient dotés d'un personnel complet, qu'ils fonctionnaient correctement et qu'ils réalisaient des bénéfices avant COVID-19. Mais lorsque la pandémie a provoqué la fermeture ou la réduction significative des heures d'ouverture des cabinets qu'elle avait supervisés au cours des deux dernières décennies, elle a pris une décision improbable: de consultante dentaire à restaurateur. Maintenant, Tatum est le propriétaire et le chef de In The Kitchen, une destination pour la cuisine et l'hospitalité du Sud à Long Beach.

Avec plus de temps libre après des années d'horaires chargés et de nombreux voyages dans le sud de la Californie et à travers les frontières des États, Tatum a passé les premiers mois de verrouillage là où beaucoup d'entre nous l'ont fait – dans sa cuisine. En utilisant des recettes qu'elle a apprises de sa mère originaire de Dallas Eva Tatum et de sa tante Ruby Rowlett, Tatum a commencé à cuisiner le genre de nourriture du Sud avec laquelle elle a grandi, à la fois pour s'occuper et pour nourrir ceux qui l'entourent. Bien que Tatum – qui a déménagé dans le centre-sud de Los Angeles à l'âge de cinq ans et qu'elle ait fréquenté le Crenshaw High School – n'ait initialement nourri que sa famille et ses amis proches, la nouvelle s'est répandue dans son complexe d'appartements du centre-ville de Long Beach. Bientôt, les voisins frappaient à la porte pour goûter à sa cuisine maison experte.

Les commentaires encourageants, ainsi que le soutien de ses deux filles à l'esprit d'entreprise (son aînée, Tanai Holder, possède le spa de bien-être Salt Lounge, tandis que sa plus jeune, Mya Pearson, lance une entreprise de formation personnelle), a donné à Tatum la confiance nécessaire pour repousser sa pandémie. passe-temps au niveau supérieur. Tirant parti de ses économies personnelles et d'un savoir-faire professionnel d'une carrière, Tatum a ouvert In The Kitchen en février dans l'ancien espace Crazy Creole Cafe sur Long Beach Boulevard. «Je cuisine juste avec mon cœur», dit Tatum. « C'est juste de la cuisine maison, tout est fait de mes mains. Et je suis juste très heureux de le faire pour les autres.

Nora Tatum est la chef et propriétaire de In The Kitchen sur Long Beach Boulevard. Wonho Frank Lee

Bien que la salle à manger baignée de soleil d'In The Kitchen soit actuellement fermée en raison de la pandémie, un flot constant de locaux viennent pour des déjeuners à emporter de poisson-chat frit et de poulet frit, tandis que la foule à l'heure du dîner plonge dans les classiques du Sud comme les queues de bœuf mijotées, étouffées côtelettes de poulet ou de porc, et une multitude d'accompagnements, notamment des ignames confites, des pois aux yeux noirs, du riz, etc. Le menu d'ouverture de In The Kitchen est empilé avec les plats préférés de la famille de Tatum - les plats qui sont constamment demandés et arborent sa touche de signature. La chef Stephanie Johnson du fournisseur de desserts local Sweet Blessings prépare le pudding à la banane et le cordonnier à la pêche qui sont disponibles toute la journée.

Bien qu'il soit difficile pour Tatum de jouer les favoris en ce qui concerne son menu, avec ses influences profondément personnelles, elle aime particulièrement les queues de bœuf. "Vous devez vraiment prendre votre temps et vous devez vraiment laisser ces queues de bœuf mijoter et faire ce qu'elles doivent faire pour qu'elles soient tendres", dit-elle. Elle est également frappée par le "chik n mac", un riff sur la casserole de nouilles au poulet de sa mère. La version servie ici comprend une copieuse portion de macaronis cuits dans une sauce à la crème au cheddar avec des légumes et de la viande de cuisse tendre. Le menu évoluera probablement au fil du temps, car Tatum prend note de ce qui se vend bien et des plats qui lui sont demandés directement. Les futurs ajouts au menu pourraient inclure du pain de viande, du poulet au four et des cuisses de dinde, dit-elle.

Tout au long de sa carrière, qui comprenait des années d'études avant de devenir consultant dentaire, Tatum s'est donné comme priorité d'élever les autres en offrant une formation professionnelle et des opportunités d'emploi. Elle poursuit son engagement chez In The Kitchen en s'associant au programme Pacific Gateway pour offrir une formation en cours d'emploi aux locaux. À la fin du service chaque soir, elle prépare des assiettes de nourriture et les livre personnellement aux résidents sans logement de Long Beach.

Qu'il s'agisse de faire un acte de foi et de lancer une nouvelle entreprise pendant une période incertaine ou de s'occuper des moins fortunés de sa communauté, Tatum espère inspirer les autres par ses actions. "En tant que femme afro-américaine, il est triste de savoir que tant d'entre nous pensent que nous ne pouvons pas le faire ou que nous devons avoir quelque chose pour atteindre nos objectifs", déclare Tatum. « Rassembler ces fonds et faire en sorte que [le restaurant] existe, c'était quelque chose de très difficile, mais je veux que les autres sachent qu'ils peuvent le faire – vous n'avez pas besoin d'aller à l'école pour être chef, vous n'avez pas d'avoir certaines choses et de sentir que sans cela, vous ne pouvez pas faire ou avancer.


Pour un avant-goût de l'excellente cuisine du sud du Texas, rendez-vous à Long Beach

Nora Tatum était chargée de s'assurer que des dizaines de cabinets dentaires locaux étaient dotés d'un personnel complet, qu'ils fonctionnaient correctement et qu'ils réalisaient des bénéfices avant COVID-19. Mais lorsque la pandémie a provoqué la fermeture ou la réduction significative des heures d'ouverture des cabinets qu'elle avait supervisés au cours des deux dernières décennies, elle a pris une décision improbable : de consultante dentaire à restauratrice. Maintenant, Tatum est le propriétaire et le chef de In The Kitchen, une destination pour la cuisine et l'hospitalité du Sud à Long Beach.

Avec plus de temps libre après des années d'horaires chargés et de nombreux voyages dans le sud de la Californie et à travers les frontières des États, Tatum a passé les premiers mois de verrouillage là où beaucoup d'entre nous l'ont fait – dans sa cuisine. En utilisant des recettes qu'elle a apprises de sa mère Eva Tatum, originaire de Dallas, et de sa tante Ruby Rowlett, Tatum a commencé à cuisiner le genre de nourriture du Sud avec laquelle elle a grandi, à la fois pour s'occuper et pour nourrir son entourage. Bien que Tatum – qui a déménagé dans le centre-sud de Los Angeles à l'âge de cinq ans et qu'elle ait fréquenté le Crenshaw High School – n'ait initialement nourri que sa famille et ses amis proches, la nouvelle s'est répandue dans son complexe d'appartements du centre-ville de Long Beach. Bientôt, les voisins frappaient à la porte pour goûter à sa cuisine maison experte.

Les commentaires encourageants, ainsi que le soutien de ses deux filles à l'esprit d'entreprise (son aînée, Tanai Holder, possède le spa de bien-être Salt Lounge, tandis que sa plus jeune, Mya Pearson, lance une entreprise de formation personnelle), a donné à Tatum la confiance nécessaire pour repousser sa pandémie. passe-temps au niveau supérieur. Tirant parti de ses économies personnelles et d'un savoir-faire professionnel d'une carrière, Tatum a ouvert In The Kitchen en février dans l'ancien espace Crazy Creole Cafe sur Long Beach Boulevard. «Je cuisine juste avec mon cœur», dit Tatum. « C'est juste de la cuisine maison, tout est fait de mes mains. Et je suis juste très heureux de le faire pour les autres.

Nora Tatum est la chef et propriétaire de In The Kitchen sur Long Beach Boulevard. Wonho Frank Lee

Bien que la salle à manger baignée de soleil d'In The Kitchen soit actuellement fermée en raison de la pandémie, un flot constant de locaux viennent pour des déjeuners à emporter de poisson-chat frit et de poulet frit, tandis que la foule à l'heure du dîner plonge dans les classiques du Sud comme les queues de bœuf mijotées, étouffées côtelettes de poulet ou de porc et une multitude d'accompagnements, notamment des ignames confites, des pois aux yeux noirs, du riz, etc. Le menu d'ouverture de In The Kitchen est empilé avec les plats préférés de la famille de Tatum - les plats qui sont constamment demandés et arborent sa touche de signature. La chef Stephanie Johnson du fournisseur de desserts local Sweet Blessings prépare le pudding à la banane et le cordonnier à la pêche qui sont disponibles toute la journée.

Bien qu'il soit difficile pour Tatum de jouer les favoris en ce qui concerne son menu, avec ses influences profondément personnelles, elle aime particulièrement les queues de bœuf. "Vous devez vraiment prendre votre temps et vous devez vraiment laisser ces queues de bœuf mijoter et faire ce qu'elles doivent faire pour qu'elles soient tendres", dit-elle. Elle est également frappée par le "chik n mac", un riff sur la casserole de nouilles au poulet de sa mère. La version servie ici comprend une copieuse portion de macaronis cuits dans une sauce à la crème au cheddar avec des légumes et de la viande de cuisse tendre. Le menu évoluera probablement au fil du temps, car Tatum prend note de ce qui se vend bien et des plats qui lui sont demandés directement. Les futurs ajouts au menu pourraient inclure du pain de viande, du poulet au four et des cuisses de dinde, dit-elle.

Tout au long de sa carrière, qui comprenait des années d'études avant de devenir consultant dentaire, Tatum s'est donné comme priorité d'élever les autres en offrant une formation professionnelle et des opportunités d'emploi. Elle poursuit son engagement chez In The Kitchen en s'associant au programme Pacific Gateway pour offrir une formation en cours d'emploi aux locaux. À la fin du service chaque soir, elle prépare des assiettes de nourriture et les livre personnellement aux résidents sans logement de Long Beach.

Qu'il s'agisse de faire un acte de foi et de lancer une nouvelle entreprise pendant une période incertaine ou de s'occuper des moins fortunés de sa communauté, Tatum espère inspirer les autres par ses actions. "En tant que femme afro-américaine, il est triste de savoir que tant d'entre nous pensent que nous ne pouvons pas le faire ou que nous devons avoir quelque chose pour atteindre nos objectifs", déclare Tatum. « Rassembler ces fonds et faire en sorte que [le restaurant] existe, c'était quelque chose de très difficile, mais je veux que les autres sachent qu'ils peuvent le faire – vous n'avez pas besoin d'aller à l'école pour être chef, vous n'avez pas d'avoir certaines choses et de sentir que sans cela, vous ne pouvez pas faire ou avancer.


Pour un avant-goût de l'excellente cuisine du sud du Texas, rendez-vous à Long Beach

Nora Tatum était chargée de s'assurer que des dizaines de cabinets dentaires locaux étaient dotés d'un personnel complet, qu'ils fonctionnaient correctement et qu'ils réalisaient des bénéfices avant COVID-19. Mais lorsque la pandémie a provoqué la fermeture ou la réduction significative des heures d'ouverture des cabinets qu'elle avait supervisés au cours des deux dernières décennies, elle a pris une décision improbable : de consultante dentaire à restauratrice. Maintenant, Tatum est le propriétaire et le chef de In The Kitchen, une destination pour la cuisine et l'hospitalité du Sud à Long Beach.

Avec plus de temps libre après des années d'horaires chargés et de nombreux voyages dans le sud de la Californie et à travers les frontières des États, Tatum a passé les premiers mois de verrouillage là où beaucoup d'entre nous l'ont fait – dans sa cuisine. En utilisant des recettes qu'elle a apprises de sa mère originaire de Dallas Eva Tatum et de sa tante Ruby Rowlett, Tatum a commencé à cuisiner le genre de nourriture du Sud avec laquelle elle a grandi, à la fois pour s'occuper et pour nourrir ceux qui l'entourent. Bien que Tatum – qui a déménagé dans le centre-sud de Los Angeles à l'âge de cinq ans et qu'elle ait fréquenté le Crenshaw High School – n'ait initialement nourri que sa famille et ses amis proches, la nouvelle s'est répandue dans son complexe d'appartements du centre-ville de Long Beach. Bientôt, les voisins frappaient à la porte pour goûter à sa cuisine maison experte.

Les commentaires encourageants, ainsi que le soutien de ses deux filles à l'esprit d'entreprise (son aînée, Tanai Holder, possède le spa de bien-être Salt Lounge, tandis que sa plus jeune, Mya Pearson, lance une entreprise de formation personnelle), a donné à Tatum la confiance nécessaire pour repousser sa pandémie. passe-temps au niveau supérieur. Tirant parti de ses économies personnelles et d'un savoir-faire professionnel d'une carrière, Tatum a ouvert In The Kitchen en février dans l'ancien espace Crazy Creole Cafe sur Long Beach Boulevard. «Je cuisine juste avec mon cœur», dit Tatum. « C'est juste de la cuisine maison, tout est fait de mes mains. Et je suis juste très heureux de le faire pour les autres.

Nora Tatum est la chef et propriétaire de In The Kitchen sur Long Beach Boulevard. Wonho Frank Lee

Bien que la salle à manger baignée de soleil d'In The Kitchen soit actuellement fermée en raison de la pandémie, un flot constant de locaux viennent pour des déjeuners à emporter de poisson-chat frit et de poulet frit, tandis que la foule à l'heure du dîner plonge dans les classiques du Sud comme les queues de bœuf mijotées, étouffées côtelettes de poulet ou de porc et une multitude d'accompagnements, notamment des ignames confites, des pois aux yeux noirs, du riz, etc. Le menu d'ouverture de In The Kitchen est empilé avec les plats préférés de la famille de Tatum - les plats qui sont constamment demandés et arborent sa touche de signature. La chef Stephanie Johnson du fournisseur de desserts local Sweet Blessings prépare le pudding à la banane et le cordonnier à la pêche qui sont disponibles toute la journée.

Bien qu'il soit difficile pour Tatum de jouer les favoris en ce qui concerne son menu, avec ses influences profondément personnelles, elle aime particulièrement les queues de bœuf. "Vous devez vraiment prendre votre temps et vous devez vraiment laisser ces queues de bœuf mijoter et faire ce qu'elles doivent faire pour qu'elles soient tendres", dit-elle. Elle est également frappée par le "chik n mac", un riff sur la casserole de nouilles au poulet de sa mère. La version servie ici comprend une copieuse portion de macaronis cuits dans une sauce à la crème au cheddar avec des légumes et de la viande de cuisse tendre. Le menu évoluera probablement au fil du temps, car Tatum prend note de ce qui se vend bien et des plats qui lui sont demandés directement. Les futurs ajouts au menu pourraient inclure du pain de viande, du poulet au four et des cuisses de dinde, dit-elle.

Tout au long de sa carrière, qui comprenait des années d'études avant de devenir consultant dentaire, Tatum s'est donné comme priorité d'élever les autres en offrant une formation professionnelle et des opportunités d'emploi. Elle poursuit son engagement chez In The Kitchen en s'associant au programme Pacific Gateway pour offrir une formation en cours d'emploi aux locaux. À la fin du service chaque soir, elle prépare des assiettes de nourriture et les livre personnellement aux résidents sans logement de Long Beach.

Qu'il s'agisse de faire un acte de foi et de lancer une nouvelle entreprise pendant une période incertaine ou de s'occuper des moins fortunés de sa communauté, Tatum espère inspirer les autres par ses actions. "En tant que femme afro-américaine, il est triste de savoir que tant d'entre nous pensent que nous ne pouvons pas le faire ou que nous devons avoir quelque chose pour atteindre nos objectifs", déclare Tatum. « Rassembler ces fonds et faire en sorte que [le restaurant] existe, c'était quelque chose de très difficile, mais je veux que les autres sachent qu'ils peuvent le faire – vous n'avez pas besoin d'aller à l'école pour être chef, vous n'avez pas d'avoir certaines choses et de sentir que sans cela, vous ne pouvez pas faire ou avancer.


Pour un avant-goût de l'excellente cuisine du sud du Texas, rendez-vous à Long Beach

Nora Tatum était chargée de s'assurer que des dizaines de cabinets dentaires locaux étaient dotés d'un personnel complet, qu'ils fonctionnaient correctement et qu'ils réalisaient des bénéfices avant COVID-19. Mais lorsque la pandémie a provoqué la fermeture ou la réduction significative des heures d'ouverture des cabinets qu'elle avait supervisés au cours des deux dernières décennies, elle a pris une décision improbable : de consultante dentaire à restauratrice. Maintenant, Tatum est le propriétaire et le chef de In The Kitchen, une destination pour la cuisine et l'hospitalité du Sud à Long Beach.

Avec plus de temps libre après des années d'horaires chargés et de nombreux voyages dans le sud de la Californie et à travers les frontières des États, Tatum a passé les premiers mois de verrouillage là où beaucoup d'entre nous l'ont fait – dans sa cuisine. En utilisant des recettes qu'elle a apprises de sa mère Eva Tatum, originaire de Dallas, et de sa tante Ruby Rowlett, Tatum a commencé à cuisiner le genre de nourriture du Sud avec laquelle elle a grandi, à la fois pour s'occuper et pour nourrir son entourage. Bien que Tatum – qui a déménagé dans le centre-sud de Los Angeles à l'âge de cinq ans et ait fréquenté le Crenshaw High School – n'ait initialement nourri que sa famille et ses amis proches, la nouvelle s'est répandue dans son complexe d'appartements du centre-ville de Long Beach. Bientôt, les voisins frappaient à la porte pour goûter à sa cuisine maison experte.

Les commentaires encourageants, ainsi que le soutien de ses deux filles à l'esprit d'entreprise (son aînée, Tanai Holder, possède le spa de bien-être Salt Lounge, tandis que sa plus jeune, Mya Pearson, lance une entreprise de formation personnelle), a donné à Tatum la confiance nécessaire pour repousser sa pandémie. passe-temps au niveau supérieur. Tirant parti de ses économies personnelles et d'un savoir-faire professionnel d'une carrière, Tatum a ouvert In The Kitchen en février dans l'ancien espace Crazy Creole Cafe sur Long Beach Boulevard. «Je cuisine juste avec mon cœur», dit Tatum. « C'est juste de la cuisine maison, tout est fait de mes mains. Et je suis juste très heureux de le faire pour les autres.

Nora Tatum est la chef et propriétaire de In The Kitchen sur Long Beach Boulevard. Wonho Frank Lee

Bien que la salle à manger baignée de soleil d'In The Kitchen soit actuellement fermée en raison de la pandémie, un flot constant de locaux viennent pour des déjeuners à emporter de poisson-chat frit et de poulet frit, tandis que la foule à l'heure du dîner plonge dans les classiques du Sud comme les queues de bœuf mijotées, étouffées côtelettes de poulet ou de porc, et une multitude d'accompagnements, notamment des ignames confites, des pois aux yeux noirs, du riz, etc. Le menu d'ouverture de In The Kitchen est empilé avec les plats préférés de la famille de Tatum - les plats qui sont constamment demandés et arborent sa touche de signature. La chef Stephanie Johnson du fournisseur local de desserts Sweet Blessings prépare le pudding à la banane et le cordonnier à la pêche qui sont disponibles toute la journée.

Bien qu'il soit difficile pour Tatum de jouer les favoris en ce qui concerne son menu, avec ses influences profondément personnelles, elle aime particulièrement les queues de bœuf. "Vous devez vraiment prendre votre temps et vous devez vraiment laisser ces queues de bœuf mijoter et faire ce qu'elles doivent faire pour qu'elles soient tendres", dit-elle. Elle est également frappée par le "chik n mac", un riff sur la casserole de nouilles au poulet de sa mère. La version servie ici comprend une copieuse portion de macaronis cuits dans une sauce à la crème au cheddar avec des légumes et de la viande de cuisse tendre. Le menu évoluera probablement au fil du temps, car Tatum prend note de ce qui se vend bien et des plats qui lui sont demandés directement. Les futurs ajouts au menu pourraient inclure du pain de viande, du poulet au four et des cuisses de dinde, dit-elle.

Tout au long de sa carrière, qui comprenait des années d'études avant de devenir consultant dentaire, Tatum s'est donné comme priorité d'élever les autres en offrant une formation professionnelle et des opportunités d'emploi. Elle poursuit son engagement chez In The Kitchen en s'associant au programme Pacific Gateway pour offrir une formation en cours d'emploi aux locaux. À la fin du service chaque soir, elle prépare des assiettes de nourriture et les livre personnellement aux résidents sans logement de Long Beach.

Qu'il s'agisse de faire un acte de foi et de lancer une nouvelle entreprise pendant une période incertaine ou de s'occuper des moins fortunés de sa communauté, Tatum espère inspirer les autres par ses actions. "En tant que femme afro-américaine, il est triste de savoir que tant d'entre nous pensent que nous ne pouvons pas le faire ou que nous devons avoir quelque chose pour atteindre nos objectifs", déclare Tatum. « Rassembler ces fonds et faire en sorte que [le restaurant] existe, c'était quelque chose de très difficile, mais je veux que les autres sachent qu'ils peuvent le faire – vous n'avez pas besoin d'aller à l'école pour être chef, vous n'avez pas d'avoir certaines choses et de sentir que sans cela, vous ne pouvez pas faire ou avancer.


Pour un avant-goût de l'excellente cuisine du sud du Texas, rendez-vous à Long Beach

Nora Tatum était chargée de s'assurer que des dizaines de cabinets dentaires locaux étaient dotés d'un personnel complet, qu'ils fonctionnaient correctement et qu'ils réalisaient des bénéfices avant COVID-19. Mais lorsque la pandémie a provoqué la fermeture ou la réduction significative des heures d'ouverture des cabinets qu'elle avait supervisés au cours des deux dernières décennies, elle a pris une décision improbable : de consultante dentaire à restauratrice. Maintenant, Tatum est le propriétaire et le chef de In The Kitchen, une destination pour la cuisine et l'hospitalité du Sud à Long Beach.

Avec plus de temps libre après des années d'horaires chargés et de nombreux voyages dans le sud de la Californie et à travers les frontières des États, Tatum a passé les premiers mois de verrouillage là où beaucoup d'entre nous l'ont fait – dans sa cuisine. En utilisant des recettes qu'elle a apprises de sa mère originaire de Dallas Eva Tatum et de sa tante Ruby Rowlett, Tatum a commencé à cuisiner le genre de nourriture du Sud avec laquelle elle a grandi, à la fois pour s'occuper et pour nourrir ceux qui l'entourent. Bien que Tatum – qui a déménagé dans le centre-sud de Los Angeles à l'âge de cinq ans et qu'elle ait fréquenté le Crenshaw High School – n'ait initialement nourri que sa famille et ses amis proches, la nouvelle s'est répandue dans son complexe d'appartements du centre-ville de Long Beach. Bientôt, des voisins frappaient à la porte pour goûter à sa cuisine maison experte.

Les commentaires encourageants, ainsi que le soutien de ses deux filles à l'esprit d'entreprise (son aînée, Tanai Holder, possède le spa de bien-être Salt Lounge, tandis que sa plus jeune, Mya Pearson, lance une entreprise de formation personnelle), a donné à Tatum la confiance nécessaire pour repousser sa pandémie. passe-temps au niveau supérieur. Tirant parti de ses économies personnelles et d'un savoir-faire professionnel d'une carrière, Tatum a ouvert In The Kitchen en février dans l'ancien espace Crazy Creole Cafe sur Long Beach Boulevard. «Je cuisine juste avec mon cœur», dit Tatum. « C'est juste de la cuisine maison, tout est fait de mes mains. Et je suis juste très heureux de le faire pour les autres.

Nora Tatum est la chef et propriétaire de In The Kitchen sur Long Beach Boulevard. Wonho Frank Lee

Bien que la salle à manger baignée de soleil d'In The Kitchen soit actuellement fermée en raison de la pandémie, un flot constant de locaux viennent pour des déjeuners à emporter de poisson-chat frit et de poulet frit, tandis que la foule à l'heure du dîner plonge dans les classiques du Sud comme les queues de bœuf mijotées, étouffées côtelettes de poulet ou de porc, et une multitude d'accompagnements, notamment des ignames confites, des pois aux yeux noirs, du riz, etc. Le menu d'ouverture de In The Kitchen est empilé avec les plats préférés de la famille de Tatum - les plats qui sont constamment demandés et arborent sa touche de signature. La chef Stephanie Johnson du fournisseur de desserts local Sweet Blessings prépare le pudding à la banane et le cordonnier à la pêche qui sont disponibles toute la journée.

Bien qu'il soit difficile pour Tatum de jouer les favoris en ce qui concerne son menu, avec ses influences profondément personnelles, elle aime particulièrement les queues de bœuf. "Vous devez vraiment prendre votre temps et vous devez vraiment laisser ces queues de bœuf mijoter et faire ce qu'elles doivent faire pour qu'elles soient tendres", dit-elle. Elle est également frappée par le "chik n mac", un riff sur la casserole de nouilles au poulet de sa mère. La version servie ici comprend une copieuse portion de macaroni cuits dans une sauce à la crème au cheddar avec des légumes et de la viande de cuisse tendre. Le menu évoluera probablement au fil du temps, car Tatum prend note de ce qui se vend bien et des plats qui lui sont demandés directement. Les futurs ajouts au menu pourraient inclure du pain de viande, du poulet au four et des cuisses de dinde, dit-elle.

Tout au long de sa carrière, qui comprenait des années d'études avant de devenir consultant dentaire, Tatum s'est donné comme priorité d'élever les autres en offrant une formation professionnelle et des opportunités d'emploi. Elle poursuit son engagement chez In The Kitchen en s'associant au programme Pacific Gateway pour offrir une formation en cours d'emploi aux locaux. À la fin du service chaque soir, elle prépare des assiettes de nourriture et les livre personnellement aux résidents sans logement de Long Beach.

Qu'il s'agisse de faire un acte de foi et de lancer une nouvelle entreprise pendant une période incertaine ou de s'occuper des moins fortunés de sa communauté, Tatum espère inspirer les autres par ses actions. "En tant que femme afro-américaine, il est triste de savoir que tant d'entre nous pensent que nous ne pouvons pas le faire ou que nous devons avoir quelque chose pour atteindre nos objectifs", déclare Tatum. « Rassembler ces fonds et faire en sorte que [le restaurant] existe, c'était quelque chose de très difficile, mais je veux que les autres sachent qu'ils peuvent le faire – vous n'avez pas besoin d'aller à l'école pour être chef, vous n'avez pas avoir certaines choses et sentir que sans cela, vous ne pouvez pas faire ou avancer.


Pour un avant-goût de l'excellente cuisine du sud du Texas, rendez-vous à Long Beach

Nora Tatum était chargée de s'assurer que des dizaines de cabinets dentaires locaux étaient dotés d'un personnel complet, fonctionnaient bien et réalisaient des bénéfices avant COVID-19. Mais lorsque la pandémie a provoqué la fermeture ou la réduction significative des heures d'ouverture des cabinets qu'elle avait supervisés au cours des deux dernières décennies, elle a pris une décision improbable : de consultante dentaire à restauratrice. Maintenant, Tatum est le propriétaire et le chef de In The Kitchen, une destination pour la cuisine et l'hospitalité du Sud à Long Beach.

With more time on her hands after years of jam-packed schedules and extensive travel around Southern California and across state lines, Tatum spent the early months of lockdown where many of us did — in her kitchen. Using recipes that she learned from her Dallas-native mother Eva Tatum and her aunt Ruby Rowlett, Tatum started cooking the kind of Southern food she grew up on, both to keep herself busy and to nourish those around her. Though Tatum — who moved to South Central Los Angeles when she was five years old and attended Crenshaw High School — initially fed just family and close friends, word spread through her downtown Long Beach apartment complex. Soon, neighbors were knocking on the door for a taste of her expert home cooking.

The encouraging feedback, along with support from her two entrepreneurial-minded daughters (her eldest, Tanai Holder, owns wellness spa Salt Lounge, while her youngest, Mya Pearson, is launching a personal training business), gave Tatum the confidence to push her pandemic pastime to the next level. Tapping into personal savings along with a career’s worth of business know-how, Tatum opened In The Kitchen in February in the former Crazy Creole Cafe space on Long Beach Boulevard. “I’m just cooking from my heart,” says Tatum. “It’s just home cooking — everything is made with my hands. And I’m just very happy to do so for others.”

Nora Tatum is the chef and owner of In The Kitchen on Long Beach Boulevard. Wonho Frank Lee

Though In The Kitchen’s sun-washed dining room is currently closed due to the pandemic, a steady stream of locals are coming in for takeout lunches of fried catfish and fried chicken, while the dinnertime crowd digs into Southern classics like slow-cooked oxtails, smothered chicken or pork chops, and a slew of sides including candied yams, black-eyed peas, rice, and more. In The Kitchen’s opening menu is stacked with Tatum’s family’s favorites — the dishes that get constantly requested, and boast her signature touch. Chef Stephanie Johnson of local dessert purveyor Sweet Blessings makes the banana pudding and peach cobbler that are available all day.

While it’s hard for Tatum to play favorites when it comes to her menu, with its deeply personal influences, she is particularly fond of the oxtails. “You really have to take your time and you really have to allow those oxtails to simmer and do what they need to do in order for them to be tender,” she says. She’s also smitten with the “chik n mac,” a riff on her mother’s chicken noodle casserole. The version served here includes a hearty helping of macaroni baked in a cheddar cream sauce with vegetables and tender thigh meat. The menu will likely evolve over time as Tatum takes note of what sells well, and which dishes are requested from her directly. Future menu additions may include meatloaf, baked chicken, and turkey legs, she says.

Throughout her career, which included years in education prior to dental consultancy, Tatum made it a priority to uplift others by offering career training and employment opportunities. She is continuing her commitment at In The Kitchen by partnering with the Pacific Gateway program to offer on-the-job training to locals. At the end of service each evening, she prepares plates of food and personally delivers them to unhoused Long Beach residents.

Whether it’s taking a leap of faith and launching a new business during an uncertain time or looking out for those less fortunate within her community, Tatum hopes to inspire others through her actions. “Being an African-American woman, it is sad [knowing] so many of us think that we can’t do it or we have to have a certain something to accomplish our goals,” says Tatum. “Putting those funds together and making [the restaurant] happen, it was something very difficult, but I want others to know that they can do it — you don’t have to go to school to be a chef, you don’t have to have certain things and feel that without it you can’t do or move forward.”


For a Taste of Excellent Texas-Style Southern Cooking, Go to Long Beach

Nora Tatum was in charge of making sure that dozens of local dental offices were fully staffed, running smoothly, and turning a profit before COVID-19. But when the pandemic caused the practices that she’d overseen for the past two decades to shutter or significantly reduce operating hours overnight, she made an unlikely move: dental consultant to restaurateur. Now, Tatum is the owner and chef of In The Kitchen, a destination for Southern cooking and hospitality in Long Beach.

With more time on her hands after years of jam-packed schedules and extensive travel around Southern California and across state lines, Tatum spent the early months of lockdown where many of us did — in her kitchen. Using recipes that she learned from her Dallas-native mother Eva Tatum and her aunt Ruby Rowlett, Tatum started cooking the kind of Southern food she grew up on, both to keep herself busy and to nourish those around her. Though Tatum — who moved to South Central Los Angeles when she was five years old and attended Crenshaw High School — initially fed just family and close friends, word spread through her downtown Long Beach apartment complex. Soon, neighbors were knocking on the door for a taste of her expert home cooking.

The encouraging feedback, along with support from her two entrepreneurial-minded daughters (her eldest, Tanai Holder, owns wellness spa Salt Lounge, while her youngest, Mya Pearson, is launching a personal training business), gave Tatum the confidence to push her pandemic pastime to the next level. Tapping into personal savings along with a career’s worth of business know-how, Tatum opened In The Kitchen in February in the former Crazy Creole Cafe space on Long Beach Boulevard. “I’m just cooking from my heart,” says Tatum. “It’s just home cooking — everything is made with my hands. And I’m just very happy to do so for others.”

Nora Tatum is the chef and owner of In The Kitchen on Long Beach Boulevard. Wonho Frank Lee

Though In The Kitchen’s sun-washed dining room is currently closed due to the pandemic, a steady stream of locals are coming in for takeout lunches of fried catfish and fried chicken, while the dinnertime crowd digs into Southern classics like slow-cooked oxtails, smothered chicken or pork chops, and a slew of sides including candied yams, black-eyed peas, rice, and more. In The Kitchen’s opening menu is stacked with Tatum’s family’s favorites — the dishes that get constantly requested, and boast her signature touch. Chef Stephanie Johnson of local dessert purveyor Sweet Blessings makes the banana pudding and peach cobbler that are available all day.

While it’s hard for Tatum to play favorites when it comes to her menu, with its deeply personal influences, she is particularly fond of the oxtails. “You really have to take your time and you really have to allow those oxtails to simmer and do what they need to do in order for them to be tender,” she says. She’s also smitten with the “chik n mac,” a riff on her mother’s chicken noodle casserole. The version served here includes a hearty helping of macaroni baked in a cheddar cream sauce with vegetables and tender thigh meat. The menu will likely evolve over time as Tatum takes note of what sells well, and which dishes are requested from her directly. Future menu additions may include meatloaf, baked chicken, and turkey legs, she says.

Throughout her career, which included years in education prior to dental consultancy, Tatum made it a priority to uplift others by offering career training and employment opportunities. She is continuing her commitment at In The Kitchen by partnering with the Pacific Gateway program to offer on-the-job training to locals. At the end of service each evening, she prepares plates of food and personally delivers them to unhoused Long Beach residents.

Whether it’s taking a leap of faith and launching a new business during an uncertain time or looking out for those less fortunate within her community, Tatum hopes to inspire others through her actions. “Being an African-American woman, it is sad [knowing] so many of us think that we can’t do it or we have to have a certain something to accomplish our goals,” says Tatum. “Putting those funds together and making [the restaurant] happen, it was something very difficult, but I want others to know that they can do it — you don’t have to go to school to be a chef, you don’t have to have certain things and feel that without it you can’t do or move forward.”


For a Taste of Excellent Texas-Style Southern Cooking, Go to Long Beach

Nora Tatum was in charge of making sure that dozens of local dental offices were fully staffed, running smoothly, and turning a profit before COVID-19. But when the pandemic caused the practices that she’d overseen for the past two decades to shutter or significantly reduce operating hours overnight, she made an unlikely move: dental consultant to restaurateur. Now, Tatum is the owner and chef of In The Kitchen, a destination for Southern cooking and hospitality in Long Beach.

With more time on her hands after years of jam-packed schedules and extensive travel around Southern California and across state lines, Tatum spent the early months of lockdown where many of us did — in her kitchen. Using recipes that she learned from her Dallas-native mother Eva Tatum and her aunt Ruby Rowlett, Tatum started cooking the kind of Southern food she grew up on, both to keep herself busy and to nourish those around her. Though Tatum — who moved to South Central Los Angeles when she was five years old and attended Crenshaw High School — initially fed just family and close friends, word spread through her downtown Long Beach apartment complex. Soon, neighbors were knocking on the door for a taste of her expert home cooking.

The encouraging feedback, along with support from her two entrepreneurial-minded daughters (her eldest, Tanai Holder, owns wellness spa Salt Lounge, while her youngest, Mya Pearson, is launching a personal training business), gave Tatum the confidence to push her pandemic pastime to the next level. Tapping into personal savings along with a career’s worth of business know-how, Tatum opened In The Kitchen in February in the former Crazy Creole Cafe space on Long Beach Boulevard. “I’m just cooking from my heart,” says Tatum. “It’s just home cooking — everything is made with my hands. And I’m just very happy to do so for others.”

Nora Tatum is the chef and owner of In The Kitchen on Long Beach Boulevard. Wonho Frank Lee

Though In The Kitchen’s sun-washed dining room is currently closed due to the pandemic, a steady stream of locals are coming in for takeout lunches of fried catfish and fried chicken, while the dinnertime crowd digs into Southern classics like slow-cooked oxtails, smothered chicken or pork chops, and a slew of sides including candied yams, black-eyed peas, rice, and more. In The Kitchen’s opening menu is stacked with Tatum’s family’s favorites — the dishes that get constantly requested, and boast her signature touch. Chef Stephanie Johnson of local dessert purveyor Sweet Blessings makes the banana pudding and peach cobbler that are available all day.

While it’s hard for Tatum to play favorites when it comes to her menu, with its deeply personal influences, she is particularly fond of the oxtails. “You really have to take your time and you really have to allow those oxtails to simmer and do what they need to do in order for them to be tender,” she says. She’s also smitten with the “chik n mac,” a riff on her mother’s chicken noodle casserole. The version served here includes a hearty helping of macaroni baked in a cheddar cream sauce with vegetables and tender thigh meat. The menu will likely evolve over time as Tatum takes note of what sells well, and which dishes are requested from her directly. Future menu additions may include meatloaf, baked chicken, and turkey legs, she says.

Throughout her career, which included years in education prior to dental consultancy, Tatum made it a priority to uplift others by offering career training and employment opportunities. She is continuing her commitment at In The Kitchen by partnering with the Pacific Gateway program to offer on-the-job training to locals. At the end of service each evening, she prepares plates of food and personally delivers them to unhoused Long Beach residents.

Whether it’s taking a leap of faith and launching a new business during an uncertain time or looking out for those less fortunate within her community, Tatum hopes to inspire others through her actions. “Being an African-American woman, it is sad [knowing] so many of us think that we can’t do it or we have to have a certain something to accomplish our goals,” says Tatum. “Putting those funds together and making [the restaurant] happen, it was something very difficult, but I want others to know that they can do it — you don’t have to go to school to be a chef, you don’t have to have certain things and feel that without it you can’t do or move forward.”


For a Taste of Excellent Texas-Style Southern Cooking, Go to Long Beach

Nora Tatum was in charge of making sure that dozens of local dental offices were fully staffed, running smoothly, and turning a profit before COVID-19. But when the pandemic caused the practices that she’d overseen for the past two decades to shutter or significantly reduce operating hours overnight, she made an unlikely move: dental consultant to restaurateur. Now, Tatum is the owner and chef of In The Kitchen, a destination for Southern cooking and hospitality in Long Beach.

With more time on her hands after years of jam-packed schedules and extensive travel around Southern California and across state lines, Tatum spent the early months of lockdown where many of us did — in her kitchen. Using recipes that she learned from her Dallas-native mother Eva Tatum and her aunt Ruby Rowlett, Tatum started cooking the kind of Southern food she grew up on, both to keep herself busy and to nourish those around her. Though Tatum — who moved to South Central Los Angeles when she was five years old and attended Crenshaw High School — initially fed just family and close friends, word spread through her downtown Long Beach apartment complex. Soon, neighbors were knocking on the door for a taste of her expert home cooking.

The encouraging feedback, along with support from her two entrepreneurial-minded daughters (her eldest, Tanai Holder, owns wellness spa Salt Lounge, while her youngest, Mya Pearson, is launching a personal training business), gave Tatum the confidence to push her pandemic pastime to the next level. Tapping into personal savings along with a career’s worth of business know-how, Tatum opened In The Kitchen in February in the former Crazy Creole Cafe space on Long Beach Boulevard. “I’m just cooking from my heart,” says Tatum. “It’s just home cooking — everything is made with my hands. And I’m just very happy to do so for others.”

Nora Tatum is the chef and owner of In The Kitchen on Long Beach Boulevard. Wonho Frank Lee

Though In The Kitchen’s sun-washed dining room is currently closed due to the pandemic, a steady stream of locals are coming in for takeout lunches of fried catfish and fried chicken, while the dinnertime crowd digs into Southern classics like slow-cooked oxtails, smothered chicken or pork chops, and a slew of sides including candied yams, black-eyed peas, rice, and more. In The Kitchen’s opening menu is stacked with Tatum’s family’s favorites — the dishes that get constantly requested, and boast her signature touch. Chef Stephanie Johnson of local dessert purveyor Sweet Blessings makes the banana pudding and peach cobbler that are available all day.

While it’s hard for Tatum to play favorites when it comes to her menu, with its deeply personal influences, she is particularly fond of the oxtails. “You really have to take your time and you really have to allow those oxtails to simmer and do what they need to do in order for them to be tender,” she says. She’s also smitten with the “chik n mac,” a riff on her mother’s chicken noodle casserole. The version served here includes a hearty helping of macaroni baked in a cheddar cream sauce with vegetables and tender thigh meat. The menu will likely evolve over time as Tatum takes note of what sells well, and which dishes are requested from her directly. Future menu additions may include meatloaf, baked chicken, and turkey legs, she says.

Throughout her career, which included years in education prior to dental consultancy, Tatum made it a priority to uplift others by offering career training and employment opportunities. She is continuing her commitment at In The Kitchen by partnering with the Pacific Gateway program to offer on-the-job training to locals. At the end of service each evening, she prepares plates of food and personally delivers them to unhoused Long Beach residents.

Whether it’s taking a leap of faith and launching a new business during an uncertain time or looking out for those less fortunate within her community, Tatum hopes to inspire others through her actions. “Being an African-American woman, it is sad [knowing] so many of us think that we can’t do it or we have to have a certain something to accomplish our goals,” says Tatum. “Putting those funds together and making [the restaurant] happen, it was something very difficult, but I want others to know that they can do it — you don’t have to go to school to be a chef, you don’t have to have certain things and feel that without it you can’t do or move forward.”


Voir la vidéo: Avant-goût de la Californie avec Califun (Décembre 2021).