Recettes traditionnelles

Recette de bouillon de poulet thaï (Tom ka ghai)

Recette de bouillon de poulet thaï (Tom ka ghai)

  • Recettes
  • Ingrédients
  • Viande et volaille
  • la volaille
  • Poulet
  • Poulet populaire
  • Poulet facile

Les soupes thaïlandaises se déclinent dans une étonnante gamme de couleurs et d'épices. Vous commencerez par préparer votre pâte thaïlandaise la veille pour l'utiliser dans une gamme de classiques de la cuisine thaïlandaise tels que les currys, les bouillons et les nouilles. Réfrigérer dans un contenant hermétique.

7 personnes ont fait ça

IngrédientsPortions : 2

  • Pour la pâte thaï
  • 300g de piments verts thaïs
  • 10g de sucre de palme
  • 1 morceau de racine de gingembre de la taille d'un pouce
  • 6 gousses d'ail
  • 2 cuillères à soupe d'huile de sésame
  • 1 tige de citronnelle
  • 2 citrons verts, jus
  • 30 ml de sauce de poisson
  • Pour le bouillon
  • 5 échalotes hachées
  • 1 filet de poitrine de poulet, émincé
  • 2 cuillères à soupe de pâte thaï
  • 100 ml de vin de riz
  • 1L de bouillon de volaille
  • 1 poivron rouge, tranché finement
  • 50g de nouilles de riz
  • 2 échalotes, tranchées finement
  • 1 morceau (5 cm) de poireau, émincé
  • coriandre finement hachée au goût
  • sauce soja, pour servir
  • flocons de piment, pour servir

MéthodePréparation:1h ›Cuisine :15min ›Temps supplémentaire :12h de repos › Prêt en :13h15min

  1. La veille de la préparation du bouillon, ajoutez tous les ingrédients de la pâte thaïlandaise dans un mélangeur à main et mélangez pour obtenir une pâte lisse. Transférer dans une casserole, porter à ébullition et faire cuire l'excès de liquide. Conserver dans un récipient en plastique au réfrigérateur.
  2. Pour le bouillon : Faire suer les 5 échalotes hachées dans une casserole pendant 2 à 3 minutes. Ajouter la poitrine de poulet râpée et la pâte thaï et poursuivre la cuisson 3 minutes avant de déglacer la poêle avec le vin de riz. Versez ensuite sur le bouillon de volaille et portez à ébullition.
  3. Pour servir : Ajouter les nouilles au bouillon bouillant et cuire 2 minutes avant d'ajouter les légumes râpés et la coriandre. Servir avec une sauce soja de bonne qualité et des flocons de piment à ajouter au goût de chaque convive.

A voir sur mon blog

Vu récemment

Avis et notesNote globale moyenne :(0)

Avis en anglais (0)


Recette de Tom Kha Gai (soupe thaïlandaise à la noix de coco)

Tom Kha Gai (également connu sous le nom de soupe thaïlandaise à la noix de coco) est une délicieuse soupe au lait de coco, au bouillon de poulet et à une variété de légumes et d'épices.

J'ai commandé Tom Kha Gai dans plusieurs restaurants thaïlandais différents et je l'ai adoré à chaque fois. Pour préparer cette soupe nourrissante à la maison, vous devrez rechercher quelques ingrédients rares sur votre marché asiatique local. Ne laissez pas cela vous décourager de faire ce plat. Cela en vaut la peine, promis !

Si vous aimez les soupes thaïlandaises, je vous recommande fortement de consulter le livre Thai Soup Secret de mon ami Craig Fear !

Les Thaïlandais ont un secret bien gardé. Depuis des centaines d'années, ils connaissent le pouvoir de guérison de leurs soupes traditionnelles. Au cours de plusieurs voyages en Thaïlande, le thérapeute nutritionnel Craig Fear s'est rendu compte qu'il y avait tellement de soupes thaïlandaises simples, délicieuses et saines qui étaient inconnues de la plupart des Occidentaux. Il s'est mis à échantillonner, à photographier et à collecter des dizaines de recettes de soupes faciles à recréer dans les cuisines occidentales. Le résultat est le Soupe thaï secrète!

Le secret de la soupe thaïlandaise comprend 40 recettes de bouillons médicinaux, de congees et de soupes authentiques, qui vous aideront tous à progresser vers une vie plus saine. Mieux encore, les recettes sont conçues pour être simples, sans heures de préparation ni longues listes d'ingrédients difficiles à trouver.

En plus d'être axé sur la santé et le bien-être Le secret de la soupe thaïlandaise est aussi pour tous ceux qui aiment la cuisine thaïlandaise ! Si un voyage en Thaïlande n'est pas à votre agenda de si tôt, alors ce livre sera votre prochaine meilleure option pour découvrir le monde merveilleux des soupes thaïlandaises !

[otw_shortcode_button href=”http://amzn.to/2AgzPN6″ size=”large” icon_type=”general foundicon-right-arrow” icon_position=”left” shape=”radius” color_class=”otw-orange” target=”_blank”]Commandez le secret de la soupe thaïlandaise[/otw_shortcode_button]


Recette Tom Kha Gai (ต้มข่าไก่) – Un tutoriel pour les débutants


J'ai attendu deux ans pour présenter Tom Kha Gai (RTGS : tom kha kai) (ต้มข่าไก่), l'un des plats thaïlandais les plus appréciés de tous les temps, sur ce blog parce que — et cela n'aura probablement pas beaucoup de sens — je l'ai tellement aimé et depuis si longtemps que Je ne savais pas comment écrire à ce sujet. Je ne le fais toujours pas. Et tandis que certains plats, par ex. Pad Thai (qui est encore plus populaire), ont été laissés de côté principalement à cause de l'apathie, celui-ci avait été mis en attente uniquement à cause de la peur. (Euh, plus maintenant. Le 27 novembre 2011, j'ai publié ma recette de Pad Thai.)

Tom Kha Gai n'est pas n'importe quel plat, c'est l'un de mes cinq plats les plus préférés au monde, thaï ou autre. Au risque d'aller un peu trop loin dans l'anthropomorphisme de la nourriture, je sentais que si je me laissais écrire sur Tom Kha Gai avec le genre d'affection débridée du fond de mes entrailles, j'ennuierais ou effrayerais. tu. Pourtant, si je me retenais, je m'en voudrais de ne pas donner au plat l'amour qu'il mérite.

Accablé d'affection pour cette soupe, j'écrirai en points numérotés.

Des pointes de galanga fines et tendres en papier tranché confèrent à ce plat un arôme croquant et végétal.

1. Tom Kha Gai est une soupe à base de poulet (Gai) cuit (Tom) dans du lait de coco infusé de galanga (Kha), de citronnelle et de feuilles de lime kaffir.

2. Tom Kha Gai est principalement assaisonné de jus de citron vert et de sauce de poisson. Le sucre de palme ou de noix de coco n'est pas nécessaire car la douceur naturelle de la noix de coco me suffit. En fait, je trouve Tom Kha Gai doux et écoeurant un peu dégoûtant, mais pas aussi vil que Tom Kha Gai assaisonné de jus de citron ou de vinaigre.


Le but recherché étant l'infusion, toute la tige de citronnelle, même la partie fibreuse, peut être utilisée.

3. Dans notre foyer quand je grandissais, Tom Kha Gai était fait avec de l'os, morceaux de poulet avec la peau qui ont été cuits jusqu'à tendreté. Creme de noix de coco (la tête de lait de coco ou หัวกะทิ) serait ajoutée vers la fin avec les herbes fraîches, suivies de piments d'oiseau frais et de coriandre fraîche. Le bouillon n'est pas si épais et crémeux, mais il est très savoureux en raison des os de poulet. Certains vendeurs de rue jettent également des entrailles de poulet, des pieds et du sang congelé dans le mélange. Vous trouverez rarement ce genre de Tom Kha Gai dans un restaurant thaïlandais à l'étranger. La plupart du temps, vous obtiendrez un bouillon de noix de coco épais et crémeux avec une sympathique poitrine de poulet désossée et sans peau coupée en morceaux de la taille d'une bouchée. Aucun problème avec cela. En fait, c'est la version que je présente ici. Il suffit d'utiliser une méthode de cuisson différente pour compenser la perte de saveur du bouillon.

Une partie de votre mise en place : citronnelle écrasée, feuilles de lime kaffir déchirées, galanga tranché, piments écrasés

4. Certains restaurants ont commencé à ajouter de l'huile de piment grillé ou parfois du Nam Prik Pao (confiture de piment thaïlandais) à Tom Kha Gai, tout comme ils le font à Tom Yam. C'est un peu étrange à mes yeux et à ma langue, et je ne me souviens pas l'avoir vu faire de cette façon en Thaïlande en grandissant ou même maintenant.

5. Tom Kha Gai est toujours relégué dans la catégorie "soupe" dans les livres de cuisine et sur les menus des restaurants. Voici une question philosophique agaçante et époustouflante : est-ce que tout bouillon est une "soupe" ? La désignation « soupe » est-elle basée sur son apparence ou sur la manière dont elle est servie et consommée ? Tu décides. Le fait est que Tom Kha Gai, comme la plupart des plats thaïlandais "soupes ou non" sont presque toujours servis avec du riz en entrée, dans le cadre de l'ensemble du repas et non de manière autonome. [Ce petit bol de Tom Yam ou Tom Kha Gai que votre restaurant thaïlandais local vous sert avec quelques mini rouleaux de printemps dans le cadre de votre déjeuner spécial est une pratique occidentalisée.]

6. Comment puis-je manger du Tom Kha Gai ? (Je suppose de manière illusoire que vous vous souciez de le découvrir.) Cela fait flipper à peu près tous les amis américains qui ont dîné avec moi dans divers restaurants thaïlandais aux États-Unis: je commande généralement une portion de Tom Kha Gai dans le menu du dîner, qui comprend généralement du riz. , versez le riz dans le bol Tom Kha Gai, remuez-le et mangez-le comme ça. L'approche du bol n'est pas une façon sophistiquée (ou traditionnelle) de manger du Tom Kha Gai, mais je l'aime comme ça. Quoi qu'il en soit, manger ce plat avec du riz est une pratique courante. Tom Kha Gai est, après tout, une entrée — une entrée de soupe à manger avec du riz.

Le champignon de paille est mon préféré, mais l'huître (ou le bouton blanc) fonctionne aussi. Tout sauf shiitake !

7. La recette que je partage avec vous est un compromis entre le traditionnel/à l'ancienne-rustique Tom Kha Gai (avec des morceaux de poulet non désossés et avec la peau et des pattes de poulet noueuses et frisées qui s'agitent dans le pot) et le genre fait en dissolvant de la pâte de Tom Kha en bouteille dans du lait de coco. Si vous n'aimez pas les os dans votre soupe, ne vous sentez pas coupable. De même, si vous ne trouvez absolument pas galanga frais (sans quoi Tom Kha n'est pas Tom Kha), de la citronnelle fraîche et des feuilles de lime kaffir fraîches, ne vous sentez pas mal à l'idée d'utiliser la pâte. C'est encore mieux que d'utiliser du galanga séché, de la citronnelle séchée et des feuilles de lime kaffir séchées qui, d'après mon expérience, donnent probablement le Tom Kha Gai le plus dégoûtant, si vous pouvez même l'appeler comme ça que j'aie jamais eu n'importe quand n'importe où. Le bouillon infusé avec la version séchée de ces herbes a un très mauvais goût de phytothérapie.

8. Le problème avec la viande de poitrine de poulet désossée et sans peau est qu'elle est susceptible d'être trop cuite. Votre bouillon pourrait être bien assaisonné, mais si votre poulet est dur et caoutchouteux, cela enlève la joie de toute l'expérience. Les cuisses de poulet désossées et sans peau sont bien meilleures, si vous voulez mon avis. Mais si vous utilisez des poitrines de poulet désossées et sans peau, assurez-vous de trancher la viande contre le grain (bien que, comme vous pouvez le voir sur les photos, j'ai enfreint ma propre règle …) et de la faire cuire très, très doucement comme si vous 8217re pocher la viande de poulet. Le chef Michael Pardus vous montre comment pocher les crevettes de la bonne manière dans la vidéo ci-dessous, mais le concept s'applique également aux morceaux de poitrine de poulet désossés, sans peau et de la taille d'une bouchée.

Remarque : Tom kha gai est généralement fait avec des morceaux de poulet avec os et peau (comme expliqué ici). Les os transforment le liquide eau-lait de coco nature en un délicieux bouillon au cours d'une longue et lente cuisson. La méthode de cuisson à basse température n'est recommandée que lorsque vous optez pour de la viande de poitrine de poulet désossée et sans peau.

Commencez par infuser le mélange lait de coco-bouillon de poulet avec les herbes fraîches. Obtenez la température du liquide au niveau idéal pour pocher, puis ajoutez la viande de poitrine de poulet en dernier. Si nous avions opté pour le Tom Kha Gai à l'ancienne, je vous aurais suggéré d'utiliser la même méthode expliquée dans mon article Tom Yam à l'ancienne. Mais comme nous utilisons de petits morceaux de poitrine de poulet désossée et sans peau, nous devons modifier légèrement la méthode de cuisson en ajoutant la viande de poulet au liquide en dernier et en la faisant cuire très, très doucement.

De plus, comme il y a très peu de saveur dans la viande de poitrine de poulet désossée et sans peau à conférer au bouillon (c'est pourquoi les gens ne font pas de bouillon de poulet à partir de poitrines de poulet désossées et sans peau), le bouillon de poulet concentré et la sauce de poisson seront les principales sources d'umami dans cette version légère de Tom Kha Gai. Ni l'un ni l'autre n'est facultatif.

Tom Kha aux pleurotes (la meilleure option végétarienne, à mon avis) avec Nam Prik Pao ajouté

9. Tom Kha Gai peut-il devenir végétarien ? Voici mes réflexions :
Nommé comme tel, le plat contient de la viande de poulet, pour être précis, par définition, ce qui implique qu'il n'est pas censé être végétarien. Pour ceux qui s'abstiennent de viande, vous pouvez utiliser du tofu ou, comme je l'ai fait de temps en temps lors de mes phases de désintoxication, des champignons sauvages assortis qui sont très charnus et délicieux. Un de mes amis aime le chou tranché (régulier ou de Savoie) au lieu du gai dans son Tom Kha Gai. Ma grand-mère y ajoutait parfois des cœurs de palmier, des cœurs de noix de coco ou des fleurs de bananier tranchées. Rien de tout cela n'est traditionnel, mais tous ces substituts de viande sont délicieux. Je n'aime pas les légumes à feuilles vertes dans Tom Kha, cependant. En fait, tout ce qui appartient à la famille des crucifères, à l'exception du chou vert, a un goût assez mauvais pour moi lorsqu'il est cuit de cette façon. Mais ce n'est qu'un avis.

10. Quoi qu'il en soit, lorsque le gai est omis, vous ne pouvez pas l'appeler "Tom Kha Gai" comme vous ne le diriez pas "porc végétarien au barbecue". Tom Kha Hed (champignon), Tom Kha Tao-Hu (tofu), ou Tom Kha Ka Lam Pli (chou) — celui qui s'applique — serait plus approprié.Oh, et n'oubliez pas de rehausser la saveur en utilisant un bouillon de légumes très concentré et en assaisonnant le bouillon avec du sel à la place de sauce de poisson pour l'utilisation de sauce de soja serait le moyen le plus sûr de tuer ce joli plat.

Bien qu'il ait l'air anémique, ce bouillon à la noix de coco regorge de beaucoup de saveur à partir de bouillon de poulet concentré

Cette recette donne 2-3 portions de soupe de plat principal (destiné à accompagner le riz)


Faire mijoter les ingrédients aromatiques dans le bouillon puis ajouter les morceaux de poulet.

Ajouter le lait de coco. Assurez-vous d'utiliser du lait de coco extra crémeux.

Ajouter les champignons et la pâte piquante rôtie à la thaïlandaise.

Ajouter la sauce de poisson. Faites-le une cuillère à soupe à la fois, en dégustant en cours de route.

Incorporer la coriandre (coriandre) et les oignons nouveaux (oignons verts).

Pour terminer, ajoutez du jus de citron vert au goût. J'utilise environ 70 ml (1/4 tasse)


Commentaires

4 étoiles. si vous remplacez le gingembre par le galanga. Je comprends qu'écrire une recette de Tom Kha en omettant le galanga est inexcusable, mais si vous corrigez cette erreur, ce qui est facile à faire, cette recette fonctionne bien. J'ai utilisé de gros morceaux de zeste de citron vert au lieu de citron vert kaffir car je ne pouvais pas le trouver. La préparation est facile et la soupe est très satisfaisante. J'avais peur que le lait de coco se brise mais c'était bien, même assis sur la chaleur pendant plus d'une heure. Bien réchauffé le lendemain.

Très bien reçu par ma famille !

J'aimerais corriger quelque chose ici. Je suis thaïlandais et la cuisine est ma passion. Je reste beaucoup en dehors du pays. Je sais que cuisiner des plats thaïlandais en dehors de la Thaïlande n'est pas facile à rendre authentique. Certains ingrédients peuvent être remplaçables, mais pour certains plats, certains ingrédients ne peuvent pas être facultatifs ou remplaçables, sinon ils perdront leur goût et leur arôme et se transformeront en d'autres plats. Comme ce Tom Kha Kai, son nom vient de ses principaux ingrédients. En thaï, Tom est la soupe ou la façon de faire la soupe, Kha est le galanga et Kai est le poulet. Donc dans cette recette vous ne pouvez pas remplacer le Kha ou le galanga par du Khing ou du gingembre. C'est inacceptable pour ce plat. En thaï, nous pouvons ajuster la recette en utilisant des crevettes ou des fruits de mer à la place du poulet. Le nom va changer pour Tom Kha Kung (crevette) ou Tom Kha Thale (la mer) Donc Kha ou galanga est celui qui rend ce plat unique et spécial. Le reste est de cet ingrédient est ok pour faire des compromis. N'hésitez pas à demander, j'aime partager.

Facile à faire et absolument délicieux ! (n'oubliez pas de garnir la soupe d'huile de piment rouge et de coriandre hachée)

Je donne à cette soupe un "2" mais tous les bons ingrédients sont là, ils ont juste besoin d'être augmentés, donc je lui donne une note de 4 après l'avoir amélioré. La recette originale est trop liquide (par rapport à ma préférée chez Phuket Thai à Honolulu), j'ai donc réduit le bouillon de 6 tasses à 3. J'ai doublé le gingembre. J'ai augmenté le jus de citron vert à la fin après l'avoir goûté. J'ai ajouté 1/4 de cuillère à café de flocons de piment rouge que j'ai écrasés.

Fade. Pas n'importe où près de Tom Kha Ghai que j'aime.

Fade. Pas authentique. Déçu.

J'ai apporté plusieurs modifications à cette recette, mais je n'étais pas satisfait de la saveur globale. Je pense que cela aurait été encore plus décevant si je l'avais fait selon la recette. J'ai réduit le bouillon de poulet à 4 tasses et augmenté le lait de coco à 1,5 boîte mais c'était encore trop dilué. La prochaine fois, j'omettrais le bouillon de poulet et j'utiliserais plutôt deux boîtes de lait de coco. La quantité de poulet devrait aussi probablement être réduite dans ce cas. Pour plus de saveur et un peu de chaleur, j'ai également ajouté 4 cuillères à soupe de pâte de curry rouge que j'ai sautées dans un peu d'huile de noix de coco avant d'ajouter d'autres ingrédients. Cela aurait été complètement fade et insipide sans la pâte de curry.

Excellente base de soupe - le goût est * juste *, mais comme d'autres l'ont dit. il a besoin d'un peu de piquant. Nous l'avons fait exactement comme la recette l'indiquait avec les changements suivants : notre épicerie thaïlandaise locale avait du galanga, nous l'avons donc utilisé à la place du gingembre. Nous avons tout doublé sauf le poulet et les champignons (je suis le seul à aimer les champignons. tout le monde sauf moi a ce que j'appelle "un palais très étroit" - si vous voyez ce que je veux dire). J'ai également ajouté des nouilles pho (faites dans un pot différent et, comme l'a déclaré un autre utilisateur, j'ai versé la soupe dessus) parce que les gens de ma maison aimeraient ça (et ils l'ont fait). J'ai ajouté 4 piments thaïlandais pour un peu de chaleur, mais il n'y en avait pas assez. Nous avons ajouté toutes les autres choses "à goûter", mais il fallait encore un peu plus de piquant. Nous l'avons mangé pour le déjeuner le lendemain en ajoutant (tout en le réchauffant): des tomates cerises coupées en deux, de l'oignon rouge et du poivron orange. Une TONNE (enfin - peut-être pas une tonne) d'huile et de pâte de chili pour que ce soit ce genre de couleur tachée de rouge. Cela lui a donné le petit quelque chose dont je pensais qu'il avait besoin. Très agréable. Si vous voulez sortir * très loin * de la recette, j'ai pensé qu'il serait peut-être bien d'utiliser des crevettes à la place et des boulettes de maïs sucré congelées en plus des autres ajouts. un peu comme une soupe de type chaudrée de maïs aux fruits de mer thaïlandaise. Je dis juste'.


Partie 2 : Riz (วิธีหุงข้าวมัน)

Certaines personnes disent que c'est le riz et d'autres disent que c'est la sauce qui fait ou défait une assiette de riz au poulet. Quoi que vous choisissiez, le riz est tout aussi important que le poulet dans cette recette de khao man gai (วิธีทำข้าวมันไก่).

En thaï, khao man, se traduit en fait par riz gras (ข้าวมัน), et dans ce cas, riz gras au poulet.

Ingrédients:

  • 2kg. riz non cuit (j'ai utilisé du riz au jasmin thaïlandais de bonne qualité pour cette recette)
  • Environ 3,5 litres de bouillon de poulet (c'était une estimation, vous devriez vraiment utiliser environ 1 tasse de riz pour 1 et ½ tasse de bouillon de poulet) – Vous pouvez également utiliser du bouillon de poulet en boîte.
  • ½ cuillère à soupe. sel
  • 200g. Ail thaï (ou ail ordinaire)
  • Huile de poulet pour la friture (tout type d'huile végétale convient également), si vous utilisez de l'huile de poulet, vous aurez besoin d'environ 1 kg. de peau de poulet pour obtenir l'huile

Pour la recette authentique, vous devez commencer par faire frire l'ail dans de l'huile de graisse de poulet.

Si vous n'avez pas déjà d'huile de poulet, la première étape consiste à prendre un peu de peau de poulet, à la mettre dans une poêle chaude et à la faire cuire jusqu'à ce que toute l'huile en sorte. Cela devrait prendre environ 10 minutes.

Honnêtement, c'était un peu dégoûtant pour moi de voir toute cette huile de poulet sortir de la peau, mais les résultats de saveur étaient assez merveilleux.

Quoi qu'il en soit, une fois que la peau de poulet est grillée et croustillante, et que toute l'huile a été libérée, vous pouvez alors égoutter les morceaux de peau de poulet, car nous n'utiliserons que l'huile.

Alternativement, vous pouvez également choisir d'utiliser de l'huile végétale normale pour faire frire votre ail, mais l'huile de poulet est la nourriture de rue.

ail thaï

J'utilise de l'ail thaï, qui sont de petites gousses sucrées et parfumées, pour cette recette. Mais si vous ne trouvez pas les petites gousses d'ail thaï, vous pouvez également utiliser de l'ail normal.

Vous n'avez même pas besoin d'éplucher l'ail, il suffit de tout mélanger dans un robot culinaire ou un mélangeur et de le mélanger.

Faire frire l'ail dans l'huile de poulet

En utilisant l'huile de poulet chaude, faire frire l'ail à feu doux à moyen. Vous devrez probablement le remuer continuellement pour vous assurer que l'ail ne brûle pas ou ne colle pas à la poêle.

Il m'a fallu environ 8 minutes pour faire frire l'ail. Vous recherchez une belle couleur brune grillée, et l'ail doit être extrêmement parfumé et avoir une odeur incroyable.

Ensuite, vous pouvez éteindre le feu, égoutter et filtrer l'ail - nous n'allons pas utiliser l'huile, et seulement l'ail frit dans l'huile.

Ail frit, ajouter au riz

Pour le riz, j'utilise du riz au jasmin de haute qualité et je le fais cuire dans un cuiseur à riz normal. La première étape consiste à bien rincer le riz non cuit à l'eau, puis à l'égoutter.

Ajoutez ensuite tout ce bel ail frit, qui devrait être de couleur dorée.

Remuer avec du bouillon de poulet

Normalement, pour le riz au jasmin thaïlandais, le rapport est d'environ 1 partie de riz non cuit pour 1,5 – 2 parties de liquide. J'en ai fait environ 1 à 1,8 environ, et il a parfaitement cuit.

Au lieu d'utiliser de l'eau pour cuire votre riz, nous utiliserons plutôt le bouillon de poulet directement de la casserole. Après avoir ajouté le bouillon, vous pouvez également ajouter une pincée de sel, selon votre préférence.

Une fois que vous avez préparé votre riz dans la casserole, remuez-le rapidement pour vous assurer que tous les ingrédients sont uniformément répartis et mélangés, puis aplatissez votre riz et appuyez sur Cook sur le cuiseur à riz.

Le riz prendra probablement environ 30 à 40 minutes, et une fois la cuisson terminée, laissez-le reposer encore quelques minutes. Après cela, ouvrez le couvercle et vous pouvez remuer le riz, en vous assurant qu'il gonfle.

Légumes pour la soupe


Comment faire du Tom Kha Gai :

Chauffer l'huile d'avocat dans une grande casserole ou un faitout à feu moyen. Ajouter l'oignon et cuire, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que les bords commencent à dorer, environ 5 à 8 minutes.

Ajouter l'ail et les champignons et continuer à faire sauter encore 3 minutes, jusqu'à ce que les champignons commencent à suer.

Ajouter le reste des ingrédients, bien mélanger, couvrir la casserole et porter à ébullition complète. Réduire le feu et laisser mijoter 20 à 30 minutes, jusqu'à ce que la soupe soit très aromatique et que le poulet soit bien cuit.

Servir la soupe dans de grands bols avec des quartiers de lime et de la coriandre.


Tom Kha Gai

Tom Kha Gai est une soupe thaïlandaise très populaire connue pour ses saveurs intenses et aromatiques et son bouillon riche et crémeux infusé à la noix de coco. Tom Kha Gai se traduit par "poulet au galanga bouilli". Le galanga ressemble au gingembre et lui est apparenté, mais a une saveur plus poivrée et piquante. Utilisez du galanga pour cette recette si vous pouvez en trouver (disponible dans la plupart des marchés asiatiques bien approvisionnés) ou remplacez-le par du gingembre.

C'est une soupe rapide et facile à préparer, mais il n'y a rien de simple dans les saveurs délicieusement complexes. Aroi Mak Mak ! (C'est du thaï pour “Deeeeelicious!”)

Les Thaïlandais adorent leur nourriture (et nous aussi !) et la nourriture est un élément central de leur culture. J'ai entendu dire que les Thaïlandais n'échangent pas « comment allez-vous ? » comme salutation commune. Au lieu de cela, ils demandent “gin khao reu yung?, ce qui signifie “avez-vous déjà mangé?”C'est mon genre de salutation ! Oubliez les bavardages et passons à la NOURRITURE !

Je voulais créer une version de cette soupe débordante de saveur, délicieusement aromatique et visuellement belle. Objectif atteint! Je suis convaincu que vous serez d'accord.

*Remarque : Pour la version aux fruits de mer (Tom Kha Thale) et végétarienne, remplacez le poulet par des crevettes, du bouillon de légumes par du bouillon de poulet et suivez les mêmes instructions de préparation.


Recette de Tom Kha Gai (soupe thaïlandaise au poulet à la noix de coco) | Vidéo d'une minute

Malheureusement, j'ai été distrait en faisant celui-ci et j'ai oublié de prendre des photos étape par étape. Mais le processus est vraiment assez simple :

  1. Préparez votre bouillon (citronnelle, gingembre, jus de citron vert, bouillon de volaille, oignons verts)
  2. Filtrez votre bouillon (il est traditionnel d'enlever tous les gros ingrédients et de laisser la saveur)
  3. Ajoutez le reste des ingrédients (poulet, champignons, lait de coco, sauce de poisson et légumes si vous le souhaitez)

Ensuite, préparez-le et empilez-le haut avec vos garnitures préférées !! Si vous me demandez, plus on est de fous. Cette fois, je suis allé avec beaucoup de coriandre fraîche et d'oignons verts. Et puis, je crois fermement que cette soupe a besoin d'un petit coup de pouce, alors j'ai ajouté des piments rouges thaïlandais frais. Cependant, ce plat est extrêmement polyvalent, alors n'hésitez pas à accumuler les ingrédients que vous aimez le plus.

En bout de ligne, c'est vraiment simple à faire. Et au lieu de simplement obtenir le petit bol de "soupe d'accompagnement" que je reçois habituellement dans les restaurants, cet énorme pot était une délicieuse invitation à revenir quelques secondes. Et euh, peut-être des tiers… :)

Prendre plaisir!!


Soupe de poulet à la noix de coco (Tom kha gai)

Ce que les soupes thaïlandaises ont toutes en commun, c'est cette saveur intrigante qui est à la fois aigre, salée et épicée. Les Thaïlandais appellent cette saveur miam. C'est la saveur la plus importante de la cuisine thaïlandaise.

Cette soupe thaïlandaise populaire tire sa saveur aigre du jus de citron vert, son goût salé de la sauce de poisson et son piquant des piments thaïlandais. Le bouillon de poulet thaïlandais confère trois arômes thaïlandais essentiels supplémentaires : citronnelle, galanga et feuilles de lime makrut. Le lait de coco ajoute de la douceur et de la richesse, rehaussant la saveur déjà complexe du bouillon de ce plat thaïlandais classique.

Porter le bouillon de poulet thaï à mijoter à feu moyen-vif dans une grande casserole. Ajouter le poulet, les champignons et les piments et cuire jusqu'à ce que le poulet soit bien cuit, environ 4 minutes. Incorporer la sauce de poisson, le jus de lime et le lait de coco. Ajouter le chou haché et cuire jusqu'à ce qu'il soit juste tendre, environ 1 minute. Répartir dans des bols de service et garnir chacun de 1 à 2 feuilles de lime et de coriandre.

Recevez notre nouvelle newsletter Cuisine.

Vous pouvez occasionnellement recevoir du contenu promotionnel du Los Angeles Times.


Soupe tom kha gai (soupe thaïlandaise au poulet à la noix de coco)

Tom kha gai (soupe de poulet à la noix de coco thaï) est probablement l'une de mes soupes préférées de tous les temps. C'est le mélange parfait de tout ce que j'aime : les épices, l'onctuosité, l'acide acidulé, la saveur savoureuse et la texture. C'est une soupe que je connais assez bien. Le dernier restaurant où j'ai travaillé à San Diego, cette soupe était au menu depuis environ un an ! C'était si populaire que nous ne pouvions pas l'enlever ! L'une de mes réalisations les plus fières à coup sûr. J'espère que vous apprécierez de vous plonger dans la cuisine thaïlandaise ici et que cette soupe deviendra rapidement un incontournable dans votre maison !

Qu'est-ce que la soupe Tom Kha Gai ?

La soupe Tom kha gai est une soupe traditionnelle de la cuisine thaïlandaise. Elle est considérée comme une soupe « piquante et aigre-douce » (principalement à base de jus de citron vert frais) à base de bouillon et de lait de coco. Vous trouverez généralement un mélange de poulet et de champignons dans la soupe, mais aussi parfois des crevettes. Le bouillon est également aromatisé avec des arômes riches comme la citronnelle, le galanga (semblable au gingembre), les feuilles de lime kaffir, les échalotes, la sauce de poisson, le jus de lime frais, le lait de coco, la coriandre et parfois les piments thaïlandais.

Qu'est-ce qui rend cette soupe si bonne ?

L'important pour rendre cette soupe si bonne, c'est d'utiliser les bons ingrédients ! Le bouillon de poulet fait maison est un must, et si vous avez besoin d'une recette, voici une recette rapide et facile de bouillon de poulet fait dans le pot instantané ! Cela signifie que vous devrez vous rendre sur votre marché asiatique local ou dans une épicerie bien approvisionnée pour les ingrédients restants ! Les substitutions peuvent faire une bonne soupe, mais pour vraiment rendre cette soupe la meilleure possible, vous aurez besoin des ingrédients prévus !

Quelle est la différence entre la soupe Tom Kha et Tom Yum ?

Bien que j'aime ces deux soupes, Tom Kha est définitivement ma préférée. Ils sont tout aussi aromatiques, mais Tom Yum est à base de bouillon et assez épicé ! Tom Kha est un peu plus doux et j'adore l'onctuosité que le lait de coco ajoute. Les deux sont délicieux en eux-mêmes, vous devriez essayer chacun d'entre eux! Les deux sont des soupes parfaites par temps froid et si vous sentez un rhume arriver!

Ingrédients de la soupe Tom Kha Gai

Voici une liste des ingrédients notables de cette soupe, ainsi qu'une brève description et un lien (si possible) pour les acheter ! Cliquez simplement sur le titre de chaque ingrédient.

    : Le lait de coco est obtenu en extrayant le liquide de la chair râpée de noix de coco mûres. Mes marques préférées sont les laits de coco Aroy-D et Chaokoh. Vous pouvez les trouver sur n'importe quel marché asiatique, ainsi que Whole Foods, Sprouts, certains HEB bien approvisionnés (si vous êtes au Texas) et Amazon. Je ne vous recommande pas d'utiliser du lait de coco réfrigéré qui est censé remplacer le lait à la place, recherchez le lait de coco entier en conserve dans l'allée asiatique de votre épicerie locale.
  • Galanga: Le galanga est similaire au gingembre, mais il a une peau plus fine et une saveur plus riche et plus épicée. Vous le trouverez dans la section des produits frais de votre marché asiatique local. Vous pouvez remplacer le gingembre frais par une pincée, si nécessaire. : La citronnelle est un aromatique super parfumé qui se présente sous la forme d'une grosse tige. Vous pouvez également le trouver dans la section des produits frais de votre marché asiatique local, des aliments entiers ou dans certaines épiceries bien approvisionnées. J'ai tendance à en acheter beaucoup quand je le trouve et à le congeler pour une utilisation ultérieure. : Ce sont des feuilles de tilleul kaffir et elles ont une saveur épicée et parfumée de citron vert. J'ai tendance à les trouver dans la section des produits frais de votre marché asiatique local ou dans une épicerie bien approvisionnée. Je les achète aussi en gros et je les congèle quand je les trouve. : La sauce de poisson est fabriquée à partir de poisson ou de krill enrobés de sel et fermentés pendant 2 ans. J'adore la saveur salée/umami que la sauce de poisson ajoute à ce plat sans avoir un goût de "poisson". J'ai trouvé du poisson dans la plupart des épiceries bien approvisionnées, y compris Trader Joe, HEB, Whole Foods, Sprouts, etc. galanga, limes kaffir, ail, etc. Il est si savoureux et ajoute des tonnes aux currys, aux soupes et aux marinades. Ma marque préférée est Mae Ploy ! : Le sucre de palme est un édulcorant naturel issu de variétés de palmiers. J'aime la douceur subtile qu'il ajoute à la soupe. Vous pouvez le trouver sur la plupart des marchés asiatiques ou sur amazon. Le substitut le plus proche serait le sucre de coco et le sucre brun fonctionnerait à la rigueur.

Comment préparer la soupe Tom Kha Gai

Je commence avec une cocotte ou une marmite pouvant contenir au moins 4 litres. Tout d'abord, faites chauffer un peu d'huile neutre dans la casserole et ajoutez les échalotes tranchées, la citronnelle hachée et le galanga tranché à feu moyen-doux. Ensuite, faites sauter les aromates pendant quelques minutes jusqu'à ce que l'échalote soit un peu ramollie. J'ajoute ensuite la pâte de curry dans la casserole et la fais cuire pendant quelques minutes, en remuant souvent. Ensuite, ajoutez les feuilles de lime kaffir et le bouillon de poulet et portez à ébullition pendant 20 minutes.

Une fois le bouillon un peu réduit, à l'aide d'une écumoire, repêchez les feuilles de galanga, de citronnelle et de tilleul. À ce stade, j'ajoute le poulet, la sauce de poisson, le sucre de palme et le lait de coco et je laisse mijoter jusqu'à ce que le poulet soit bien cuit. Ensuite, j'ajoute les champignons et les crevettes, assaisonne la soupe avec du sel, ajoute du jus de citron vert frais et de la coriandre, et c'est prêt à partir ! J'ajoute toujours un peu d'huile de piment à la soupe pour la rendre épicée, mais c'est à vous de décider !


Voir la vidéo: Tom ka gai. ตมขาไก. coconut chicken soup (Octobre 2021).